Le phénix

Dans la mythologie le phénix est cet oiseau d’Arabie qui périodiquement se plaçait sur un bûcher de plantes aromatiques, y mettait lui-même le feu, se consumait puis renaissait de ses cendres. C’est pourquoi il est devenu le symbole des êtres très évolués qui, connaissant les lois de la vie immortelle, sont capables de se renouveler sans cesse. Ces êtres ont pris le soleil pour modèle.
Tous ceux qui aspirent à la vie immortelle, qui est la véritable vie spirituelle et non un prolongement sans fin de la vie physique, doivent aller auprès du soleil. Seul le soleil peut leur apprendre quels sont les éléments qui donnent l’immortalité et quel travail on peut faire avec eux.
Ces éléments sont au nombre de trois : la lumière, la chaleur et la vie. Le soleil ne cesse de les distribuer à travers l’espace comme expressions de la lumière, de la chaleur et de la vie divines. Le jour où vous comprendrez cette vérité, où vous vous préparerez à assister au lever du soleil comme à l’évènement qui dépasse tous les autres, alors vous boirez le soleil, vous vous nourrirez du soleil et vous deviendrez immortels, parce que vous saurez vous renouveler.

Références :

  • O.C., tome 22 (éd. 2006), Oguen, le feu, 28 avril

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *