Le cœur de l’univers

Le cœur de l’univers, vous ne pourrez le toucher qu’avec votre propre cœur. Quand votre cœur, le plexus solaire, commencera à sentir, à aimer, à vivre avec une grande intensité, alors oui, vous allez toucher, remuer le cœur universel, le cœur de Dieu, et de ce cœur viendront jusqu’à vous des énergies, des forces, des courants qui vous vivifieront, qui vous éclaireront. Quand vous arriverez à projeter de votre cœur une immense énergie d’amour, par les lois de l’affinité et de l’écho l’autre cœur vous répondra.
Toucher le cœur de l’univers, c’est connaître, sentir, pénétrer les projets et les plans de l’Éternel, de l’Âme universelle. Mais on n’y arrivera ni par la science, ni par les conférences, ni par les discours, ni par les livres, car il s’agit de domaines tout à fait différents, avec des longueurs d’ondes qui ne se correspondent pas, et le cœur de l’univers ne peut pas répondre. Ce sont des lois acoustiques : pour pouvoir toucher le cœur de l’univers il faut vibrer à la même longueur d’onde, c’est-à-dire émaner le même amour désintéressé. Quand ce que vous demandez, souhaitez, désirez ne touche pas seulement votre intérêt personnel, mais le bien de la collectivité, de l’humanité, de l’univers tout entier, à ce moment-là votre désir vibre à la même longueur d’onde que le cœur de l’univers.
Et comme le cœur de l’univers est la source de la vie, la source du bonheur, la source de la beauté, de la poésie, de la musique, la source de tout ce qui est splendide et divin, alors vous recevez cette vie, ce bonheur, cette splendeur, et vous goûtez le Ciel.

 

Références :

  • Conférence du 30 septembre 1971 (brochure 1972)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *